Google achète Dropcam et se renforce dans la domotique

Un peu plus de 400 millions d’Euros. C’est ce qu’à déboursé Google à quelques jours de sa conférence annuelle Google I/O pour s’offrir Dropcam une entreprise de vidéosurveillance domestique.

Dropcam qui n’a que trois ans d’existence propose un service de webcams domestiques contrôlées par Internet. Plus de moniteur dédié, une fois installées, l’image envoyée par les webcams peut être consultée sur votre smartphone, sur votre tablette ou sur votre ordinateur.

L’entreprise compte à ce jour 120 collaborateurs et une base de clients dont on ignore l’ampleur. Le véritable plus du service c’est sa facilité d’utilisation et de configuration. Il suffit de connecter sa caméra sur son réseau wifi à la maison pour pouvoir commencer à l’utiliser. Dropcam propose plusieurs plans d’abonnement vous permettant de conserver les images enregistrées par les caméras. Par défaut 30 jours et 720 heures de vidéo.

Dropcam

Une acquisition qui ne manquera pas de réveiller les inquiétudes de ceux qui voient en Google un Big Brother moderne s’insérant ici au coeur même des foyers des utilisateurs. Pour l’entreprise américaine, l’acquisition semble s’inscrire dans un développement stratégique dans le domaine de la domotique et des objets connectés. Dropcam va d’ailleurs intégrer Nest, la compagnie de Google rachetée l’an dernier et réputée pour ses thermostats et ses alarmes incendies.

On en saura peut-être un peu plus au cours de la conférence annuelle Google de la semaine prochaine.

Lien: Dropcam

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *